l’Argent, Mode d’Emploi

l’Argent, Mode d’Emploi

L’argent joue dans la crise que nous traversons un rôle central : l’hypertrophie de la finance a fait que l’économie financière a pris la place de l’économie productive. De grandes puissances comme les Etats-Unis et la Grande-Bretagne se sont spécialisées dans le service financier, c’est-à-dire dans la manipulation de l’argent. Il est ainsi devenu durant la deuxième moitié du XXe siècle la principale marchandise faisant l’objet d’un commerce ! Alors que la crise financière progressait, des sommes gigantesques sont parties en fumée. La surprise fut générale : ceux qui plaçaient leur argent s’étaient faits à l’idée que d’autres produiraient de la richesse à l’aide de ces sommes, que l’argent non seulement reviendrait vers les prêteurs, mais aussi qu’il rapporterait, comme par une sorte de loi naturelle…
Est-il possible d’assigner à l’argent une place plus  » juste « ? Et si l’argent, au lieu d’aller en priorité et majoritairement à ceux qui le possèdent déjà, investisseurs ou  » capitalistes « , prêteurs d’argent qu’ils ont en trop en échange d’intérêts ou de dividendes, revenait vers les authentiques créateurs de richesses? Voici quelques-unes des nombreuses questions que pose L’Argent, mode d’emploi. En proposant un regard véritablement neuf et concret sur l’argent, Paul Jorion analyse en profondeur l’évolution du rapport que l’homme a entretenu avec lui et refonde d’autres perspectives pour l’avenir.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *