Jean d’Ormesson – 26 livres + 1 biographie

Jean d’Ormesson – 26 livres + 1 biographie

Auteur : Jean d’Ormesson (France, 1925 – 2017)

Jean Lefèvre d’Ormesson (parfois surnommé Jean d’O), né le 16 juin 1925 dans le 7e arrondissement de Paris et mort dans la nuit du 4 au 5 décembre 2017 à Neuilly-sur-Seine est un écrivain, chroniqueur, journaliste, acteur et philosophe français.

En 1956, il publie son premier roman, L’amour est un plaisir qui se vend à seulement 2 000 exemplaires, alors que son éditeur Julliard voit en lui un « frère de Sagan ». Il connaît son premier succès critique et public en 1971 avec le roman La Gloire de l’Empire (100 000 exemplaires vendus) pour lequel il reçoit le grand prix du roman de l’Académie française.

Jean d’Ormesson est élu à l’Académie française, le 18 octobre 1973, au fauteuil 12, face à Paul Guth, succédant à Jules Romains mort l’année passée.

Il se consacre à l’écriture de nombreux romans, qui échappent souvent aux conventions du genre romanesque : les intrigues sont construites autour de plusieurs personnages, les digressions sont nombreuses, les anecdotes personnelles de l’auteur, teintés d’humour et d’érudition, ornent le récit. Les fictions de Jean d’Ormesson constituent souvent des méditations sur le temps qui passe et prennent parfois l’allure d’un traité de vie : La Gloire de l’Empire, Dieu, sa vie, son œuvre, Histoire du Juif errant, La Douane de mer, Presque rien sur presque tout. La dimension autobiographique est toujours très présente, en particulier dans Du côté de chez Jean, Au revoir et merci, Le Rapport Gabriel, C’était bien, livres à mi-chemin entre le récit et l’essai, où Jean d’Ormesson parle de lui-même, tout en inventant certains détails de sa vie sur le ton de la fausse confidence ou de la fausse modestie. Dans ses derniers livres, il explore d’autres voies en relatant d’outre-tombe sa propre vie passée (Voyez comme on danse) ou en adoptant un registre plus mélancolique (Une fête en larmes).

Le 27 novembre 2014, Jean d’Ormesson est fait grand-croix de la Légion d’honneur par le président de la République François Hollande.

En janvier 2015, les éditions Gallimard annoncent l’entrée de l’œuvre de Jean d’Ormesson au sein de la collection de la bibliothèque de la Pléiade.

La première biographie à son sujet, écrite par Arnaud Ramsay, Jean d’Ormesson ou l’élégance du bonheur, a été publiée en 2009.

Ce pack contient les 27 livres suivants :

Berl Emmanuel et D’Ormesson Jean – Tant que vous penserez à moi
D’Ormesson Jean – Au plaisir de Dieu
D’Ormesson Jean – Au revoir et merci
D’Ormesson Jean – C’est une chose étrange à la fin que le monde
D’Ormesson Jean – Casimir mène la grande vie
D’Ormesson Jean – Comme un chant d’espérance
D’Ormesson Jean – Guide des égarés
D’Ormesson Jean – Histoire du Juif errant
D’Ormesson Jean – Je dirai malgré tout que cette vie fut belle
D’Ormesson Jean – L’amour est un plaisir
D’Ormesson Jean – La conversation
D’Ormesson Jean – La création du monde
D’Ormesson Jean – La douane de mer
D’Ormesson Jean – La gloire de l’Empire
D’Ormesson Jean – Le rapport Gabriel
D’Ormesson Jean – Le vagabond qui passe sous une ombrelle trouée
D’Ormesson Jean – Mon dernier rêve sera pour vous
D’Ormesson Jean – Presque rien sur presque tout
D’Ormesson Jean – Trilogie San Miniato 01 – Le vent du soir
D’Ormesson Jean – Trilogie San Miniato 02 – Tous les hommes en sont fous
D’Ormesson Jean – Trilogie San Miniato 03 – Le bonheur à San Miniato
D’Ormesson Jean – Un amour pour rien
D’Ormesson Jean – Un jour je m’en irai sans en avoir tout dit
D’Ormesson Jean – Une autre histoire de la littérature française 01
D’Ormesson Jean – Une autre histoire de la littérature française 02
D’Ormesson Jean – Voyez comme on danse

Ramsay Arnaud – Jean d’Ormesson ou l’élégance du bonheur (biographie)



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *